wikiSOSwebSOS

 

OrchiEpididymite

 

Chlamydiae CT > Gonocoque NG et autres

♂ jeune = IST ... >35 ans = Germe urinaire

1 Epididymite à CT et NG est la complication d'une urétrite spt ou non

 

Clinique

 

Grosse bourse aiguë inflammatoire douloureuse. Douleur unilat (90%), brutale, intense, localisée epidydime/testicule.

Epidydime induré et parfois Hydrocèle.

 

Signe de Prehn++ soulagé par surélévation testicules.

 

Fièvre +/- signes d'Urétrite, prostatite associée.

BU : Leuco+.

 

Hospitalisation si

 

Doute sur Torsion de testicule

Sepsis Grave.

Comorblidité. Immunodépression.

Doute observance.

 

 

Sinon ambulatoire

 

Biologie  NFS, CRP, Iono, Creat, hémoc si >38,5. ECBU avec PCR duplex NG/CT

si urétrite associée : frottis endo-urétéral recherche NG

Bilan IST si suspicion.

 

► ATB probabiliste immédiat (après prélèvement) :

 

Si suspicion IST :

  • Traitement anti-gonococcique :

Ceftriaxone ROCEPHINE® 500mg IM dose unique

Si CI IM CéfiximeOROKEN® 400mg PO dose unique

Si allergie Spectinomycine 2g IM dose unique

 

  • Traitement anti-Chlamydia :

Doxycycline 100mg x 2 10 j

 

 

Si suspicion germe urinaire +/- prostatite :

Ofloxacine OFLOCET®

200mg x 3 → 10 j si épididymite simple

200mg x 2 → 14 j si suspicion prostatite associée

alternative

Cotrimoxazole BACTRIM FORTE® 1cpx2

→2 semaines si épidydimite simple.

→4 semaines si sévère ou prostatite associée.

 

► Réévaluation clinique 48h et adapter à ATBg.

► Antalgiques. AINS si pas de risque de cellulite.  Slip serré 48h et pas de relation sexuelle jusqu'à guérison.

 

 

BPombre

Logo commission scientifique   Petit

Dr Vincent CHATEL / Caen

MAJ 24/01/2017

 


Urofrance.org

 

Recommandations 2016 SFdermato-vénéro