wikiSOSwebSOS

 

Coliques Néphrétiques

 

 

Hospitalisation à priori

 

1 seul des éléments suivants suffit :

 

  • Infection U associée (BU)
  • Fievre ou frissons
  • Anurie
  • Femme enceinte
  • Insuffisance rénale ou rein unique
  • Conditions sociales défavorables
  • Doute diagnostique

 

Attention : en préhospitalier Ne pas utiliser d’AINS mais Chlorhydrate de Morphine 10mg SC (sans CI).

 

 

Prise en charge ambulatoire

 

Soulager le patient :

 

Kétoprofene 100mg IM

± Néfopam ACUPAN® 20mg IM

± Métopimazine VOGALENE® 10mg IM

 

Surveiller jusqu'à soulagement. Hospitaliser si le patient reste algique ou si morphine nécessaire.

 

 

► Et en attendant l'effet antalgique...

 

Réaliser une échoscopie pour éliminer une dilatation pyélocalicielle sevère ou un rein unique.

‐ Sonde convexe 3,5MHz - Coupes intercostales droite et gauche pour les reins, sus pubienne pour la vessie.

‐ Chercher une dilatation pyélocalicielle ( des calices)

Classification de King
Stade 0< 5 mmHypotonie / Normal
Stade I5 à 10 mmDilatation légère
Stade II10 à 15 mmDilatation modérée
Stade III>15 mmDilatation sévère

 

Attention, la dilatation peut mettre plusieurs heures à s’installer : l’absence de dilatation n’élimine en aucun cas le diagnostic de CN. En revanche, une dilatation sévère (stade III) impose un avis uro pour dérivation en urgence, surtout si amincissement cortico‐médullaire.

 

‐ Explorer la vessie et les uretères pelviens : 80% des calculs sont enclavés dans le bas uretère.

 

‐ Chercher le calcul au doppler couleur (twinkling artefact)

‐ Toujours associer mesure du  de l’aorte abdo pour éliminer une complication d’anévrysme (fissuration).

 

Hydronephrose Lithiase U

     Hydronéphrose majeureLithiase bas uretère

 

► Puis prescrire :

 

  • Kétoprofene 100mgLP x2 + Antalgiques palier I ou II → 7j (antispasmodique inutile)

  • Hydratation normale + Tamisage des urines

  • ECBU + NFS CRP iono créat dès que possible

  • Echographie des voies urinaires ± TDM abdo sans injection dans les 48h

  • Revoir MT entre 3ème et 7ème jour

 

Enfin, reconsulter si :

 

  • Fièvre ou frissons

  • Recrudescence douleurs

  • Hématurie

  • Oligoanurie pendant 24h
 

BPombre

Dr Hakan BALKAN / CaenLogo commission scientifique   Petit

MAJ 30/09/2014

 

Société Française d'Urologie Consensus 2008

 


 

Dr Louis ROUXEL / Bordeaux

MAJ 19/03/2015

 

Bourcier JE et al. Repères et mesures en échographie pour l’urgentiste et le réanimateur. SAURAMPS Médical. 2013

Smith­Bindman R et coll. : Ultrasonography versus computed tomography for suspected nephrolithiasis. N Engl J Med., 2014; 371: 1100­10. 2