wikiSOSwebSOS

Bronchiolite

Si > 1 an ou 3ème épisode

 

Clinique = Score de Wang

 
A répéter pour le suivi par le médecin et le kiné. 
 0123
FR (/min)<3030- 4546 - 60> 60
Wheesingaucunau stétho

à l'expi

sans stétho

aux 2 temps

sans stétho

Tirageaucunintercostalsuprasternalailes du nez

Etat

général

Bon

Irritable, épuisé

troubles alimentaires

0 à 3 : Bénin - 4 à 8 : Modéré - 9 à 12 : Sévère

 

NB : Normes des fréquences resipratoires
Prématuré40 à 90
Nouveau-né30 à 65
1 an20 à 40
2 ans20 à 30
 

 

Urgence absolue

 

  • FR >80/min
  • Cyanose (Sat O2 < 90% en air ambiant)
  • Hypercapnie : sueurs, agitation
  • Epuisement : ventilation très lente, irrégulière, apnées
  • Troubles de conscience.

 

► Appel SAMU, O2 (risque ACR)

 

Hospitalisation conseillée

 

Score de Wang de 9 à 12

 

ET OU

 

  • Sat O2 < 94% (sur plusieurs minutes)
  • Age < 6 semaines
  • Prise alimentaire < 50% sur 12h ou sur 3 biberons successifs
  • Mauvaise impression clinique, aspect toxique
  • Troubles digestifs compromettant l’hydratation
  • Déshydratation (perte de poids > 5%)

 

Avis pédia +/- Hospitalisation

 

Score de Wang de 4 à 8

 

OU

FDR de bronchiolite sévère
  • Pathologies cardiaques, pulmonaires, neurologiques chroniques graves, immunodépression
  • 6 sem < âge < 3 mois
  • Prématurité (<37 SA)
  • Impossibilité d’organiser la prise en charge
  • Mauvaises conditions socio-économiques
  • Difficultés compréhension, observance

 

OU

  • Pas d'amélioration malgré tt adapté et kiné
  • Fièvre > 38.5°C plus de 3 jours

 

Sinon PEC à domicile

 

► Mesures générales

  • DRP avant chaque alimentation et au coucher
  • Fractionner les repas
  • Position proclive dorsale au coucher

​​

► Kinésithérapie respiratoire

  • Indiquée si encombrement
  • Rôle sentinelle d’évaluation, surveillance et éducation des parents

 

Traitement médicamenteux

  • Paracétamol si fièvre
  • B2mimétique à essayer à partir du 2ème épisode ET si atopie familiale. Si efficace, traiter comme un Asthme du nourrisson
  • Pas de corticothérapie per os ni inhalée
  • Pas d'antibiotique

► Surveillance des parents pour nouvel avis médical si :

  • diminution de la ration alimentaire <50% au cours des 3 derniers biberons 
  • Réapparition de signes de lutte malgré DRP
  • Apparition de vomissements et ou de diarrhée
  • Apparition T >38,5°C ou persistante >48h
  • Changement de comportement de l’enfant

 
BPombre

Dr Christophe CHEVASSUS / ParisLogo commission scientifique   Petit

MAJ 25/05/2017

 

Avec le concours du Dr Sydney Sebban

Réseau Bronchiolite Ile de France


 

Consensus HUGO